Comment démarrer une business en ligne (& 6 idées pour de jeunes entrepreneurs)

Avatar
By        •   May 25, 2021      Divulgation de publicité

 

Vous envisagez de démarrer une activité commerciale en ligne? Cela tombe bien ! Dans cet article, nous passerons en revue toutes les bonnes pratiques pour faire tourner votre business en ligne, les mesures à prendre pour asseoir votre légitimité et enfin, nous vous suggérerons quelques idées d’activités en bonus.

 

 

Gérer votre activité sur Internet

 

La création d’un réseau mondial est vraiment l’une des meilleures choses qui nous soit jamais arrivée. Internet a changé nos vies et nous a offert une multitude d’opportunités à saisir. Internet a changé notre façon de vivre, notre façon de nous déplacer (comme nos traditionnelles cartes routières qui ont été remplacées par Google Maps) mais également la façon dont nous pouvons obtenir des recommandations (hier par le bouche à oreille, aujourd’hui en ligne). Cela a également facilité grandement la gestion d’une entreprise.

 

Le haut débit étant accessible presque dans tous les coins du monde, nous pouvons désormais gérer une entreprise depuis notre salon, ou en sirotant un cocktail au bord d’une plage paradisiaque (à condition, bien sûr, d’avoir un réseau Wifi).

 

Grâce à Internet, votre marché n’est plus limité géographiquement à votre propre pays. Vous pouvez rêver en grand. Grâce à la puissance d’Internet, vous pouvez vendre vos produits partout dans le monde!

 

 

Pourquoi la plupart des entreprises en ligne échouent-elles

 

Malheureusement, les choses ne sont jamais aussi simples qu’elles n’y paraissent. Bien qu’Internet offre de nombreux avantages et facilités, vous constaterez que de nombreuses personnes échouent lorsqu’elles se lancent dans une entreprise en ligne. La raison ? En fait, la plupart ne savent tout simplement pas comment créer, commercialiser et vendre leurs produits dans un monde digital.

 

Créer une plateforme de vente en ligne pour votre produit sans avoir un plan bien défini et en espérant simplement qu’il se vende comme par magie, c’est tout simplement prendre l’autoroute vers l’échec.

 

 

Quelque bonnes pratiques et conseils pour réussir en ligne

 

Dans cet article, nous allons passer en revue certaines des choses que vous devez faire pour assurer le succès de votre business en ligne. Qui sait, avec un peu de persévérance et une bonne dose de chance, vous pourriez même faire décoller votre entreprise et en faire un des start-ups les plus convoitées!

 

Que vous soyez expérimenté en affaires ou un jeune entrepreneur ambitieux, nous sommes convaincus que vous trouverez les conseils suivants très utiles et pertinents, suffisamment pour ajouter cette page à vos favoris pour vous y référer lorsque vous en aurez besoin.

 

Si vous souhaitez recevoir plus d’informations et de tuyaux sur les petites entreprises, vous pouvez également vous abonner à notre newsletter.

 

Bon, assez parlé de nous, il est temps de rentrer dans le vif du sujet!

 

 

Comment démarrer votre business en ligne

 

Étape 1 : Apporter des solutions à des problèmes existants

 

Bien souvent, ce que l’on voit comme des problèmes sont en fait des opportunités cachées. Si certains problèmes sont de petits obstacles sans conséquences, d’autres au contraire peuvent être beaucoup plus graves. En identifiant les problèmes et en créant un produit / service qui les résout, vous allez créer une solution dont les consommateurs/utilisateurs ont besoin. Ainsi, vous maximiserez vos chances de réussite en vous lançant dans votre nouvelle activité.

 

Même si vous n’êtes pas forcément orienté sur la résolution de problèmes, votre entreprise tirera grandement parti de l’identification des problèmes de vos clients. Vous pourriez même vous retrouver à résoudre des problèmes dont vous ignoriez l’existence, ce qui incitera vos clients à revenir vers vous.

 

Pour ce faire, vous pouvez:

 

  • Consulter les forums en lien avec votre produit / service.
    En vous informant sur les plaintes ou les insatisfactions des clients, vous obtiendrez de précieuses informations sur leurs problèmes et sur les objectifs qu’ils cherchent à atteindre. Parmi les forums les plus populaires et intéressants, on trouve Reddit et Bizwarriors. Vous pouvez également utiliser Facebook et rejoindre des groupes correspondants à votre créneau ! Vous y trouverez de nombreux points de vue très utiles pour l’avenir.
  • Aller sur Quora
    Quora peut être une source précieuse pour recueillir des informations. Il compte plus de 200 millions d’utilisateurs uniques chaque mois, tous à la recherche de solutions à leurs problèmes.
  • Effectuer une recherche par mots clés
    La recherche par mots clés vous aide à trouver les mots clés recherchés par les utilisateurs. Essayez de trouver quelques mots clés qui sont recherchés par les utilisateurs mais pour lesquels il existe peu d’offres ou de réponses satisfaisantes. Cela vous permettra d’identifier les solutions que les utilisateurs recherchent.
  • Surveiller la concurrence
    Consultez les sites web de vos concurrents pour voir ce qu’ils proposent. Vous pourrez étudier les solutions proposées, et vous pourrez alors « innover » à partir de là (par “innover”, j’entends “imiter en faisant mieux”).

 

 

Étape 2 : Écrire pour vendre

 

La rédaction d’un texte pertinent est l’un des moyens les plus efficaces pour booster vos ventes. Apprenez les techniques de base de la rédaction de copy ou engagez un bon rédacteur (gardez à l’esprit qu’un bon auteur ou écrivain ne fait pas forcément un bon rédacteur de copy. Cela fait appel à des compétences complètement différentes).

 

Un bon rédacteur de copy sait comment rédiger des titres accrocheurs, concis mais suffisamment pertinents pour capturer l’attention des lecteurs, pour les guider pas à pas jusqu’à la page de finalisation des achats. Il excellera également dans la vente croisée une fois que les acheteurs auront payé leur premier achat, en leur laissant même un sentiment de satisfaction.

 

Voici quelques conseils pour vous aider à rédiger un texte persuasif:

 

  • Gardez vos titres courts et directs.
  • Votre cible est les internautes, n’oubliez pas que leur attention est brève et limitée.
  • N’utilisez pas de mots compliqués ou de jargon.
  • Écrivez dans un but précis.
  • Gardez en tête le processus de l’acheteur. Si cela marche, c’est qu’il y a une raison!

 

Si vous voulez en savoir plus à ce sujet, consultez notre article détaillé sur la rédaction de contenu de sites web.

 

 

Étape 3 : Créer un site qualitatif

 

Lorsqu’un utilisateur atterrit sur votre site web, sachez que vous avez moins de cinq secondes pour faire bonne (ou mauvaise) impression. Un site qui fait amateur n’inspire pas vraiment confiance aux lecteurs, et une fois qu’ils quittent votre site, il y a fort à parier qu’ils n’y remettront jamais les pieds.

 

Faites attention à l’interface utilisateur (IU) et à l’expérience utilisateur (UX).

 

  • Votre interface utilisateur est-elle intuitive et facile à parcourir?
  • Vos pages s’affichent-elles assez rapidement?
  • Le texte est-il facile/difficile à lire avec le fond choisi?
  • Quelle valeur apportez-vous?
  • Vos clients ont-ils une expérience agréable en naviguant sur votre site?
  • Est-il vraiment simple d’acheter des produits sur votre site?

 

Vous devez envisager votre site exactement comme une boutique traditionnelle. Auriez-vous envie de vous rendre dans une boutique qui ressemble plus à une allée sombre où se côtoient des dealers? Dans cet article, nous vous donnerons toutes les clés pour créer une boutique en ligne qui donnera à vos clients l’envie de dépenser de l’argent chez vous.

 

 

Étape 4 : Vous imposer comme un expert dans votre domaine

 

Ce conseil s’applique tout aussi bien aux entreprises en ligne qu’aux entreprises traditionnelles. Avez-vous déjà remarqué que l’on a naturellement tendance à s’adresser au vendeur qui paraît le plus expérimenté lorsqu’on effectue des achats dans un magasin?

 

Ce concept vaut également en ligne.

 

Lorsque vous semblez bien maîtriser votre sujet et sûr de vous, les clients auront tendance à vous accorder plus facilement leur confiance et à acheter tout ce que pourriez leur recommander.

 

Vous n’avez pas besoin de savoir absolument tout sur votre produit, simplement en savoir plus que vos clients et déterminer comment il pourrait leur être bénéfique. Donnez-leur des informations utiles et des astuces gratuitement (un peu comme nous le faisons dans cet article). Veillez simplement à toujours les renvoyer vers votre site via un lien, afin qu’ils sachent d’où viennent ces précieux conseils.

 

Vous pouvez aussi:

 

  • Rédiger des articles (en vous basant sur une recherche par mots-clés).
  • Créer des vidéos (si l’écriture n’est pas votre tasse de thé).
  • Répondre à des questions sur Quora.
  • Écrire pour la plateforme de blogs Medium.
  • Participer à des forums pertinents.

 

 

Étape 5 : Utiliser “l’e-mail marketing”

 

Ne sous-estimez pas le pouvoir du marketing par courriel, ou « e-mail marketing”. Lorsqu’une personne vous fournit son adresse e-mail, elle vous offre en réalité sa ligne directe pour communiquer avec elle.

 

Vous n’aurez pas à vous soucier de la publicité, ni à vous inquiéter que votre message se perde dans la ribambelle d’offres promotionnelles sur les médias sociaux.

 

Lorsque vos clients vous donnent leur e-mail, cela signifie que vous leur avez déjà offert quelque chose qui les intéresse et qu’ils vous font confiance. Ainsi, il est déjà beaucoup plus aisé de leur proposer de nouveaux produits!

 

Créez donc une liste “opt-in” pour votre newsletter sur votre site. Vous avez vraiment tout à gagner en utilisant “l’e-mail marketing”!

 

Si vous cherchez d’autres conseils en matière d’e-mail marketing, n’hésitez pas à consulter ces articles. En suivant ces conseils à la lettre, vous deviendrez un expert en e-mail marketing en un rien de temps!

 

 

Étape 6 : Vendre plus à vos clients existants

 

La première vente est souvent la plus difficile de l’ensemble du processus de vente. Mais une fois que vous aurez donné à vos lecteurs une bonne raison de dépenser une partie de leur argent, 36 % d’entre eux seront prêts à renouveler l’expérience auprès de vous.

 

Proposez-leur des produits ou des services complémentaires suite à leur premier achat. Créez des programmes de fidélité ou des codes promo dont ils pourront bénéficier lors de leur prochain achat. N’oubliez pas de les remercier au moment où ils valident leur panier d’achat.

 

En offrant en permanence des avantages à vos clients, vous les fidéliserez pour longtemps.

 

En parlant d’avantages, voici un petit truc pour vous aider dans l’augmentation du panier d’achat de vos clients.

 

 

BONUS : 6 idées d’activités pour de jeunes entrepreneurs

 

Nous allons à présent vous fournir quelques idées de business dans lesquels il est possible de se lancer sans efforts démesurés.

 

1. Créer un site web d’affiliation marketing

 

Ne passez pas à côté de l’affiliation marketing – selon Awin.com, ce créneau devrait représenter 6,12 milliards d’euros d’ici 2020, avec une croissance de 10 % par an.

 

Faites vos propres recherches en visitant les forums qui vous intéressent, identifiez les problèmes des utilisateurs sur Quora et Reddit, tout en faisant des recherches par mots-clés. Souvenez-vous, il s’agit d’apporter des solutions à des problèmes existants.

 

Après avoir identifié les problèmes à résoudre, il est temps de créer du contenu. Rédigez des guides. Fournissez des informations utiles, donnez aux utilisateurs une bonne raison de visiter votre site. Écrivez pour vendre en gardant toujours à l’esprit le processus d’achat du consommateur.

 

Note

Vous avez tout intérêt à vous inscrire en tant qu’éditeur sur des réseaux d’affiliation comme Shareasale. Cherchez des marques ou des produits avec lesquels vous pourriez vous affilier.

 

Pendant que vous créez du contenu, vous devez également créer votre site web. N’oubliez pas de bien prendre en compte l’interface ET l’expérience utilisateur, et créez un site professionnel sur lequel il est simple de naviguer.

 

Vous devrez également faire la promotion de votre site d’affiliation marketing, sans quoi, les utilisateurs n’en auront pas connaissance. Rédigez des articles ou des blogs d’invités pour d’autres sites en créant des liens pour renvoyer sur le vôtre. Participez à des forums et répondez aux questions sur Quora. Imposez-vous comme une référence dans votre domaine.

 

Boostez votre marketing par e-mail en créant une page d’inscription pour votre newsletter. Les personnes qui vous communiqueront leur adresse e-mail vous donneront, implicitement, la permission de les contacter directement. Vous devez considérer ce type de marketing comme un moyen de les attirer sur votre site web !

 

N’oubliez pas que la montée en gamme (“up-selling”) est essentielle. Renforcez votre contenu à l’aide de liens connectés entre eux, afin que les utilisateurs passent plus de temps sur votre site. Plus ils passeront de temps sur votre site, plus vos chances de réaliser une vente augmenteront.

 

Vous pouvez également essayer de générer des leads. C’est à peu près la même chose que l’affiliation marketing, sauf que vous devez rassembler des clients potentiels pour des marques. Ciblez des niches comme les sociétés de cartes bancaires, les banques, les sociétés de technologie financière et contactez les marques concernées pour discuter d’un modèle de paiement à l’inscription.

 

Oui, je sais, cela fait beaucoup de choses à garder en tête pour faire marcher un site web avec succès, mais un point sur lequel je ne saurais trop insister : assurez-vous prioritairement de disposer d’un hébergement RAPIDE, sinon vous n’aurez que très peu de trafic sur votre site.

 

Nous avons effectué nos propres recherches et avons établi une liste des hébergeurs les plus rapides, vous pouvez la retrouver ici. Pour consulter notre guide détaillé sur la création de site web, c’est au même endroiti.

 

 

2. Démarrer un blog

 

Bien qu’un blog et un site web soient similaires, ils sont loin d’être identiques. Un site web crée principalement du contenu statique, tandis qu’un blog est mis constamment à jour et est, par essence, plus personnel.

 

Si les utilisateurs peuvent être attirés par le contenu d’un site web, ils peuvent aussi être attirés par la personnalité du blogueur.

 

Une fois que votre blog a atteint un nombre suffisant de followers, vous pouvez monnayer cela en vendant de l’espace publicitaire, en rédigeant des articles sponsorisés, en proposant des services de conseil aux internautes et même de l’affiliation marketing.

 

Il y a pas mal de blogueurs qui ont transformé leur blog en un petit business en ligne qui fonctionne plutôt pas mal.

 

Citons les exemples de Tim Ferris, qui n’a plus besoin d’être présenté avec son blog très populaire et sa fameuse semaine de 4 heures, ou encore Aimee Song, blogueuse mode très connue.

 

L’une de nos plateformes préférées pour créer un blog est WordPress, un système de création de site facile à utiliser et parfait pour les blogueurs. Si cela vous intéresse, cet article est fait pour vous.

 

N’oubliez pas : apportez des solutions à des problèmes existants, écrivez pour vendre, créez un site qualitatif, imposez-vous comme un expert dans votre domaine, utilisez l’e-mail marketing, et faites du UP-SELLING!

 

 

3. Créer une entreprise de vente en ligne

 

Avec la popularité croissante des plateformes d’achat en ligne comme Amazon, il est très facile de tirer parti de leur notoriété et de vendre vos produits sur leur site.

 

Mais si vous voulez créer une marque prospère et pérenne, vous pouvez également créer votre propre entreprise de vente en ligne.

 

Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, il n’y a aucun mal à vendre des produits sur Amazon (même les grandes marques le font). Mais en tant que nouveau marchand chez eux, vous serez en concurrence avec des centaines, voire des milliers de personnes qui vendent des produits similaires aux vôtres sur leur plateforme.

 

Lorsque vous créez votre propre boutique de vente en ligne, vous pouvez la personnaliser et positionner votre marque pour qu’elle se démarque de la concurrence. L’un des meilleurs moyens de démarrer est de passer par Shopify.

 

Shopify est une plateforme spécialement conçue pour la vente en ligne, facile à utiliser et qui dispose d’outils marketing assez surprenants!

 

Vous pouvez également essayer le drop shipping. Actuellement, c’est l’un des modèles commerciaux les plus populaires, car vous n’avez presque pas de frais à payer. Les produits sont mis à disposition dans l’entrepôt de votre prestataire, et ne seront expédiés que lorsque vous recevrez une commande. Faites toutefois attention quant au choix du prestataire, un prestataire avec un service déplorable ne fera que nuire à l’image de votre marque.

 

Vous devrez investir dans le marketing, en veillant à ce que vos produits soient consultés pendant une durée suffisante. Gardez à l’esprit nos six recommandations, et votre entreprise devrait pouvoir résister à l’épreuve du temps.

 

 

4. Lancer une activité de design créatif

 

La demande est forte dans ce domaine, et bien qu’il existe des programmes gratuits, les utilisateurs préféreront toujours passer par des professionnels. Ils savent que c’est l’artiste qui fait la différence, et non les outils.

 

Vous pouvez par exemple envisager de vous spécialiser dans la création de logos, de sites web, ou même viser plus large en restant dans le design graphique en général.

 

Faites-vous un nom en partageant des conseils de création, notamment sur les forums comme Quora ou en direct sur vos plateformes de réseaux sociaux. Risquer de partager vos compétences ou de dévoiler quelques secrets ne vous nuira point, bien au contraire.

 

Avec YouTube, on peut presque tout apprendre, cependant les utilisateurs préféreront toujours s’attacher les services d’un professionnel, pour obtenir un résultat…professionnel.

 

N’oubliez pas, ajoutez de la valeur, vous en récupérerez davantage!

 

 

5. Créer un studio ou une activité de production

 

La demande de production d’images et de vidéos n’a jamais été aussi forte, et ce, grâce au développement de la publicité digitale. C’est intéressant, captivant, et il était temps que cela évolue.

 

Vous pouvez créer un studio axé sur la production d’images, la retouche, la production vidéo, ou peut-être vous concentrer uniquement sur la création de produits numériques comme les fonds d’écran de téléphone.

 

Vous pouvez ensuite vendre vos services à des agences de publicité, soumettre vos banques d’images à des plateformes telles que Shutterstock ou Blackbox, ou vous inscrire au programme de développeurs de Samsung et créer des thèmes à vendre sur leur gamme Galaxy.

 

Le mieux dans tout cela, c’est que vous pouvez facilement faire face à un développement rapide de votre activité en engageant des freelances ! Surtout, si vous trouvez un bon freelance, ne le lâchez plus ! Il est difficile de trouver des freelances fiables, et si vous en trouvez un, n’oubliez pas de le récompenser comme il se doit!

 

 

6. Créer un programme d’apprentissage en ligne (“e-learning”)

 

Les tutoriels en ligne font fureur en ce moment. Ils sont bon marché, informatifs et offrent de la valeur tant pour l’utilisateur que pour le créateur du contenu. N’oubliez pas également qu’en créant un programme, cela peut devenir une source de revenus passifs!

 

Créez un business qui tourne autour de l’apprentissage en ligne. Montez des tutoriels avec du contenu de valeur, téléchargez-les sur des plateformes d’e-learning telles que Udemy et vous disposerez d’un actif de produits qui ne périront jamais!

 

 

Conclusions

 

Pour finir, je vais vous faire un récapitulatif des points essentiels à retenir pour permettre à votre petite entreprise de fleurir comme un espadon qui jaillit majestueusement de l’eau (ça donne mieux en se l’imaginant au ralenti).

 

  1. Apporter des solutions à des problèmes existants
    Identifiez les problèmes des utilisateurs et apportez-leur des solutions.
  2. Écrire pour vendre
    Personne n’aime lire, alors assurez-vous que votre contenu soit VENDEUR!
  3. Créer un site qualitatif
    Peu importe que vous vendiez des carottes ou des sacs à main de grands créateurs, vous devez vous assurer que votre boutique “ait d’la gueule”.
  4. Vous imposer comme un expert dans votre domaine
    Apportez de la valeur à vos clients grâce à vos connaissances, ils vous rendront de la valeur pour longtemps.
  5. Utiliser “l’e-mail marketing”
    C’est une ligne directe de communication avec vos clients. Utilisez-la, mais avec respect.
  6. Pratiquer “l’up-selling”
    Si vos clients vous ont acheté un produit dans le passé, ils reviendront. Il vous suffit de leur donner une bonne raison d’acheter.

 

On y est ! 6 recommandations solides pour aider votre entreprise à percer. Mémorisez-les bien. Un jour vous remercierez Google de vous avoir permis de tomber sur cet article tombé du ciel.

 

Quoi qu’il en soit, si vous avez des questions, envoyez-nous un message ou un e-mail. Nous y répondrons avec plaisir et dans les plus brefs délais. Et maintenant, à vous de jouer et de montrer au monde de quoi de jeunes entrepreneurs du quotidien sont capables.