Comment créer un blog – 5 étapes simples pour lancer son blog en 2021

Avatar
By          •   May 24, 2021      Divulgation de publicité

 

Tous les jeunes branchés que vous connaissez créent des blogs, bloguent et gagnent même parfois un peu d’argent en le faisant. Pourquoi ne pas vous lancer alors en créant le vôtre et augmenter ainsi vos revenus, hein ?

 

Il y a fort à parier que si vous avez atterri sur cette page et que vous lisez cet article, c’est que vous ne savez probablement pas comment créer un blog.

 

Bien, pas de panique, nous avons libéré du temps dans notre agenda chargé pour rédiger ce guide, afin que vous puissiez lancer votre propre blog très facilement et très rapidement!

 

Croyez-le ou non, la création d’un blog n’est vraiment pas difficile et ne nécessite pas énormément de connaissances techniques. Pour les parties justement plus techniques, nous vous guiderons pas à pas pour que vous soyez plus à l’aise.

 

 

Qu’est-ce qu’un blog?

 

Et si nous commencions par expliquer ce qu’est exactement un blog?

 

Un blog est en fait comme tout autre site web mais se concentre sur un contenu écrit, généralement présenté de manière moins formelle.

 

Quand les blogs ont commencé à émerger, les gens les utilisaient principalement comme une sorte de journal intime en ligne, pour y consigner leurs pensées et les partager avec d’autres internautes.

 

Depuis, la blogosphère a parcouru bien du chemin et a donné naissance à de nombreuses sous-catégories telles que les blogueurs de fitness, les blogueurs photos, les mamans blogueuses… Vous pouvez imaginer presque n’importe quoi, il existe probablement un blogueur qui en a fait son thème.

 

 

Pourquoi les gens créent-ils des blogs?

 

Diverses motivations peuvent pousser les gens à créer leurs propres blogs.
 

Certains, par exemple, veulent simplement s’exercer à la rédaction. D’autres trouvent libérateur de pouvoir s’exprimer en ligne derrière un écran. Enfin, certaines personnes sont juste passionnées par le thème qu’elles ont choisi.

 

Je ne peux évidemment pas en faire une généralité, mais l’une des motivations qui peut pousser des gens à rejoindre le monde merveilleux des blogs est la possibilité d’en faire une source de revenus.

 

Dans la mesure où les blogueurs décrivent souvent des expériences personnelles, ils partagent un lien très intime avec leurs lecteurs, lien que de nombreuses grandes marques sont prêtes à monnayer pour que le blogueur valide et recommande leur(s) produit(s) (sous réserve, bien entendu, que le blogueur ait une audience significative).

 

Quelles que soient vos motivations pour lancer votre propre blog, ce qu’il faut retenir est qu’un blog peut être un extraordinaire moyen de passer du temps, et qu’avec une bonne exécution, vous pouvez même en vivre.

 

Remarque

On véhicule souvent l’idée fausse qu’il faut disposer de bonnes capacités de rédaction pour créer un blog. Bien que de bonnes compétences rédactionnelles constitueront un atout indéniable pour présenter votre blog de manière plus professionnelle, ce sera avant tout le contenu de votre blog qui fera vendre. Vous pourrez toujours améliorer la qualité de vos articles au fur et à mesure. Pour en savoir plus sur comment mieux rédiger vos articles, veuillez consulter ce guide de rédaction de contenu.

 

 

Comment créer un blog – 5 étapes simples pour lancer son blog

 

Étape 1: Choisir un thème ou un domaine

 

Cette première étape passionnante avant la création même du blog sera déterminante pour la suite de votre jeune carrière de blogueur, elle est simple mais capitale : vous devez donc choisir votre thème judicieusement.

 

Allez-vous devenir un blogueur photos ? Préférez-vous tenir un blog sur les voyages ? Vous êtes peut-être féru de technologie. Ou alors, votre truc c’est peut-être la cuisine ?

 

Quels que soient vos centres d’intérêts ou vos passions, le créneau que vous avez choisi vous aidera à paver la voie pour les futurs thèmes de votre blog. Il ne s’agit pas d’une règle absolue (certains blogueurs combinent régulièrement différents thèmes, avec beaucoup de succès), mais d’un fil conducteur qui vous aidera à garder votre blog ciblé et pertinent.

 

Au travail, choisissez votre thème. Trouvez lui également un nom (simple à comprendre et court).

 

 

Étape 2: Choisir une plate-forme pour votre blog

 

Il existe de nombreuses plate-formes gratuites de blogs, comme Wix, Blogger, Tumblr et WordPress, pour n’en citer que quelques-unes.

 

Notre choix s’est porté sur WordPress, car c’est l’une des plus puissantes, elle équipe en effet près de 34% des sites Internet actuels.

 

33.9% website uses WordPress

Source: w3techs.com

 

Elle est également “SEO-friendly”, très facile à utiliser et dispose de nombreux plugins, ce qui permet de bénéficier de fonctionnalités supplémentaires sans nécessiter pour autant de connaissances techniques avancées.

 

Vous pouvez également obtenir gratuitement votre hébergement web et votre nom de domaine sur WordPress.com mais comme le disait ma chère grand-mère, « es bonnes choses ne sont pas bon marché, les choses bon marché ne sont pas bonnes ».

 

 

Étape 3: Obtenir un nom de domaine et un hébergement web

 

Pour compléter et nuancer ce que j’ai dit dans le point précédent, WordPress.com est certes absolument génial, mais il a toutefois de nombreuses limites en ce qui concerne l’hébergement web gratuit et le nom de domaine.
 

  1. Vous ne pouvez pas avoir de « votrenom.com »
    Même si cela n’est pas rédhibitoire, cela distingue pourtant les amateurs des professionnels. Si vous prenez votre blog au sérieux et que vous souhaitez le voir se développer, vous voudrez sans doute avoir un nom de domaine personnalisé.
  2. Limites de l’hébergement web
    Le site gratuit WordPress.com est doté d’un espace d’hébergement très réduit (3 Go). Une fois que vous aurez utilisé l’espace disponible, vous devrez payer pour l’enrichir et continuer à utiliser votre blog.
  3. Aucun plugin n’est autorisé
    La version gratuite n’autorise pas les plugins, ce qui est triste et brise mon petit cœur fragile.
  4. Des publicités partout
    C’est déjà une raison suffisamment pénible que vous ne puissiez pas monétiser votre site gratuit wordpress.com, mais pour couronner le tout ils placent des publicités partout ! N’oubliez pas que “les bonnes choses ne sont pas bon marché, les choses bon marché ne sont pas bonnes”. Le placement publicitaire est un moyen pour WordPress de générer des revenus.
  5. Votre blog peut être supprimé
    Comment vous sentiriez-vous si, après avoir passé toute une année à construire votre blog et à attirer des fans, vous vous réveilliez un jour en découvrant que votre blog a été supprimé parce que vous aviez enfreint par inadvertance l’une des nombreuses conditions d’utilisation de WordPress ? C’est déjà arrivé et cela arrivera encore. Personnellement, c’est un risque que je ne suis pas prêt à prendre.

 

Ce ne sont là que quelques-uns des problèmes qui nous viennent en tête. Vous pouvez toujours acheter votre nom de domaine et votre hébergement web séparément, afin de les contourner. Voici un guide étape par étape qui vous indiquera la marche à suivre.

 

 

Nom de domaine

 

Il existe de nombreux prestataires offrant des services d’enregistrement de domaines, comme GoDaddy et Namecheap, mais nous aimons particulièrement Namecheap parce que c’est un excellent prestataire de services d’enregistrement d’une part, et parce qu’il offre WhoisGuard gratuitement. Cela permet de garder votre identité secrète, au cas où vous voudriez bloguer anonymement.

 

La démarche à suivre est assez simple, il suffit de s’y rendre, de s’inscrire, de choisir son nom de domaine et le tour est joué!

 

N’oubliez pas que vous devez choisir un nom de domaine simple et facile à retenir. Tâchez d’être accrocheur dans la mesure du possible. Évitez les extensions farfelues comme « .io » ou « .biz » mais optez plutôt pour un sobre « .com » car c’est ce à quoi la plupart des gens sont habitués.

 

 

Hébergement web

 

Vous pensez peut-être que l’hébergement web n’est qu’un espace où vous pouvez stocker les fichiers de votre site web et que n’importe quel hébergeur web au hasard fera l‘affaire ; en réalité, vous ne pouvez pas vous tromper davantage. En fait, si vous voulez que votre blog ait du succès, vous devez vous assurer que vous bénéficiez d’un service d’hébergement web fiable et rapide.

 

Êtes-vous déjà tombés sur un blog qui se chargeait tellement lentement que vous avez été pris d’un sentiment de lassitude en attendant que le contenu se charge et apparaisse ? Avec un chronomètre, vous verriez que 3 secondes suffisent pour trouver un blog lent, et sachez que 5 secondes est le temps moyen qu’il faut aux utilisateurs pour quitter une page.

 

La qualité de votre hébergement web est essentielle pour que votre blog fonctionne rapidement et sans accrocs, autrement vous perdriez des lecteurs en raison d’un temps de chargement inutilement long.

 

Bien qu’il existe de nombreux services d’hébergement web (cliquez ici pour consulter notre liste des meilleurs hébergeurs), nous vous recommandons d’opter pour une marque reconnue globalement comme un prestataire fiable, comme SiteGround.

 

Bien sûr, il existe des options moins coûteuses, mais “l’uptime” de SiteGround, la fiabilité de son service clientèle, la liste de ses avantages et les temps de réponse incroyablement rapides de ses serveurs sont fantastiques. En fait, nous leur faisons tellement confiance que c’est l’hébergeur que nous avons choisi pour notre propre site!

 

Obtenir un compte et créer son blog avec SiteGround est en fait assez simple. Voici ce que vous devez faire:

 

  1. Allez sur www.siteground.com pour choisir vos options d’hébergement.
  2.  

  3. Cliquez sur « Commencer » pour voir ce qui est disponible
  4.  

    siteground shared hosting pricing

     

  5. Nous vous recommandons de choisir le forfait GrowBig (9,99$/mois) car il offre un bon rapport qualité/prix, mais selon vos besoins, vous pouvez opter pour StartUp (6,99 $/mois) ou GoGeek (14,99 $/mois). Inutile de trop vous attarder là-dessus, choisissez simplement un forfait et tracez votre route. Vous pourrez toujours modifier votre forfait plus tard si besoin.
  6.  

  7. Vous devriez maintenant arriver sur une page où on vous demande d’enregistrer un domaine ou d’utiliser le vôtre. Maintenant que vous avez votre propre nom de domaine, car vous avez sagement suivi les instructions de ce guide, cliquez sur « J’ai déjà un domaine » et remplissez la case prévue à cet effet. Cliquez sur “Poursuivre”.
  8.  

    choose domain

     

  9. Ici, vous devez saisir vos renseignements personnels, telles que votre adresse e-mail (assurez-vous qu’elle soit valide! C’est à cette adresse également que vous recevrez votre facture), choisir un mot de passe, indiquer votre prénom, nom, pays, numéro de téléphone, code postal, etc. Si vous le souhaitez, vous pouvez indiquer le nom de votre entreprise, mais c’est facultatif.
  10.  

    review and complete

     

  11. Faites défiler la page un peu plus bas pour trouver l’espace où vous renseignerez vos informations de paiement. Saisissez le code de votre carte bancaire, sa date d’expiration, le nom du titulaire, et le code CVV (si vous ne savez pas ce que c’est, ce sont les 3 chiffres au dos de votre carte).
  12.  

    payment info

     

  13. Ensuite, apparaîtra une section avec les détails de votre achat. Vous devez choisir entre 12 mois et 36 mois. Sélectionnez le forfait et la date de facturation souhaités.

     

    Inutile de prendre l’option Scanner SG, alors n’hésitez pas à la zapper. Cependant, si vous pensez avoir besoin d’une sécurité supplémentaire, vous pouvez cocher cette case.

     

    Cochez les cases pour confirmer que vous avez bien lu les CGU et la Politique de Confidentialité. Si vous souhaitez être informés des actualités et des mises à jour, cochez la case correspondante. Purement facultatif

     

    Cliquez sur “Payer maintenant”.

  14.  

    purchase information

     

  15. Voilà ! Vous avez maintenant votre propre compte sur SiteGround ! Vous devriez recevoir votre facture à l’adresse e-mail que vous avez indiquée plus tôt. Cliquez sur “Accéder à l’espace client”.
  16.  

    new account

 

 

Installation de WordPress

 

Cette section est la suite de la section précédente, mais nous la décomposons en différentes parties pour en faciliter la compréhension..

 

Remarque

Si vous êtes bloqués pendant l’une de ces étapes, n’hésitez pas à nous contacter par e-mail ou à contacter SiteGround via leur support de chat en direct. Ils sont très utiles et vous guideront pour toute question que vous pourriez avoir.

 

  1. Vous devriez maintenant voir une section intitulée « Configurer votre nouveau compte d’hébergement ». Sélectionnez « Démarrer un nouveau site web » et cliquez ensuite sur « WordPress » sous « Sélectionner le logiciel à installer ».

     

    Vous devez maintenant saisir vos identifiants de connexion WordPress. Votre identifiant WordPress sera distinct de celui de votre compte SiteGround, aussi assurez-vous de bien les avoir mémorisés ou notés quelque part. Saisissez votre adresse e-mail, votre nom d’utilisateur et votre mot de passe, puis retapez votre mot de passe.

     

    Appuyez sur Confirmer.

  2.  

    set up wordpress

     

  3. SiteGround vous proposera sans doute d’optimiser les performances de votre compte avec leur scanner SG, mais comme mentionné précédemment, c’est totalement facultatif. Une fois que vous avez fait votre choix, cliquez sur Confirmer et Terminer la configuration.
  4.  

    complete wordpress setup

     

  5. Après un court temps de chargement, vous devriez ensuite voir un écran indiquant que votre compte d’hébergement est prêt à être utilisé. Allez-y et cliquez sur « Continuer vers l’espace client ».
  6.  

    complete hosting account

     

  7. Vous serez sans doute surpris mais vous venez officiellement de créer votre propre blog ! Eh oui, déjà…Félicitations!

 

Maintenant que vous venez de créer votre blog WordPress, vous pouvez être fiers de vous. Il est beau et propre. Très zen. Très générique aussi. Selon les termes de mes jeunes amis, votre site est actuellement « ennuyeux à mourir », alors essayons de remédier à cela, OK?

 

 

Étape 4: Conception de votre blog

 

Dans cette section, nous allons voir ce que nous pouvons faire pour donner un peu plus de personnalité à votre blog.

 

Nous pouvons créer manuellement et personnaliser le blog pour qu’il plaise à vos lecteurs ciblés, mais cela demande beaucoup de temps et de sérieux, et de nos jours…

 

ain't nobody got time for designing your blog

 

Heureusement, WordPress dispose de milliers de thèmes gratuits et entièrement personnalisables, qui ont également une apparence très professionnelle!

 

 

Voici comment accéder aux différents thèmes WordPress

 

  1. Connectez-vous à votre compte WordPress. Vous allez tomber sur quelque chose du genre “www.votresite.com/wp-admin”. Vous devez remplacer « votresite » par le nom de votre blog. Entrez votre nom d’utilisateur et votre mot de passe WordPress, puis connectez-vous.
  2.  

    wordpress login

     

  3. Une fois que vous y êtes, vous devriez voir votre tableau de bord WordPress, qui ressemble à ceci. Cliquez sur « Changer complètement de thème ».
  4.  

    wordpress dashboard

     

  5. Ensuite, cliquez sur les différents thèmes de WordPress.org, vous en trouverez des milliers, il n’y a plus qu’à choisir le vôtre ! Si aucun d’entre eux ne recueille vos faveurs, vous pouvez vous rendre sur ElegantTheme pour en acheter un.
  6.  

    wordpress theme

 

Important

Les thèmes, c’est top, mais cela peut parfois poser des problèmes. La vitesse de chargement du site est essentielle pour que votre blog soit référencé sur Google, et le choix de thèmes non optimisés ou peu réactifs aura un effet négatif sur votre vitesse de chargement. N’oubliez pas de consulter les avis et de tester la réactivité du thème dans la section d’aperçu. Si le thème n’est déjà pas réactif en aperçu, il y a fort à parier qu’il sera également lent sur votre blog.

 

  1. Une fois votre thème sélectionné, cliquez sur « Aperçu en direct », puis sur « Activer et publier » pour installer votre thème.
  2.  

    live preview theme

    (Aperçu en direct de votre thème)

     

    active theme

    (Activer et publier le thème)

 

Votre thème est maintenant installé, mais il faudra toujours le personnaliser et ajouter un peu de contenu, sinon votre nouveau blog paraîtra un peu vide.

 

 

Ajouter des pages à votre blog

 

Votre petit bébé blog serait presque nu si vous n’y incluez pas au moins une page « À propos de nous/moi » pour informer vos lecteurs de ce qu’ils peuvent attendre de vous.

 

  1. Depuis votre tableau de bord WordPress, allez sur « Pages » et cliquez sur « Ajouter une nouvelle page »
  2.  

    add wordpress page

     

  3. Vous serez dirigés vers une page où vous pourrez remplir un en-tête et un paragraphe. Vous pouvez inscrire « À propos de nous » dans l’en-tête et dire quelques mots sur votre blog dans l’espace réservé « Paragraphe ». Une fois que vous avez terminé, cliquez sur « Publier ».
  4.  

    add page title

 

 

Lier vos pages au menu

 

Votre page « À propos de nous » n’apparaîtra pas tant que vous n’aurez pas créé un lien vers celle-ci dans le menu.

 

Il vous suffit de vous rendre sur votre tableau de bord WordPress, sous « Apparence » et de cliquer sur « Menu ». Votre liste de pages devrait automatiquement être ajoutée à la structure du menu. Si cela n’est pas le cas, il suffit de cocher les cases sous « Ajouter des éléments de menu » et de cliquer sur « Ajouter au menu ».

 

Une fois que vous avez terminé, cliquez sur « Créer un menu » et votre blog sera mis à jour avec vos pages liées dans le menu.

 

link menu

 

 

Ajouter des articles de blog

 

Ah enfin, on touche à l’essence de votre petit site web, la raison même pour laquelle vous vous êtes tant investis dans ce domaine. Les articles de votre blog vous aideront à rester pertinent, à maintenir le classement de votre site dans les résultats de recherche Google et à vous positionner comme une référence dans votre domaine. Si vous vous mettez sérieusement à la tâche, vous pourrez sans aucun doute en tirer un revenu!

 

Mais avant d’ajouter des billets de blog un peu au hasard sur votre site, configurons-le d’abord afin d’éviter de rencontrer des problèmes ultérieurement.

 

  1. Dans votre tableau de bord WordPress, cliquez sur « Messages » et sélectionnez « Catégories ». Vous devriez voir l’écran ci-dessous. Remplissez le nom de votre catégorie. Dans le cas présent, vous pouvez simplement l’appeler « blog ». Cliquez sur « Ajouter une nouvelle catégorie » en bas de l’écran.
  2.  

    add categories

     

  3. Ensuite, sous « Messages », cliquez sur « Ajouter un nouveau ». Vous devriez voir une page où vous pouvez saisir le titre et le contenu de votre message. Allez-y si vous le souhaitez. Une fois que vous avez terminé, cherchez la barre de « Catégories » sur le côté droit de l’écran et cochez la case « Blog ».
  4.  

    add post

     

    Cliquez sur « Publier » et votre nouvel article de blog est prêt à être publié ! Il ne vous reste plus qu’à ajouter la catégorie à vos menus, et le tour est joué.

 

 

Créer des titres et des accroches personnalisés

 

Si vous voulez que les gens découvrent votre blog et lisent votre contenu, vous devez prêter une attention particulière à cette partie du guide.

 

Le titre de votre site explique aux potentiels lecteurs en quoi consiste votre blog, et les accroches aident à étayer ce que disent les titres. Cela aide également les moteurs de recherche à trier et à recommander votre blog aux personnes susceptibles d’être intéressées.

 

Pour personnaliser vos titres et vos accroches, rendez-vous sur votre tableau de bord WordPress, dans « Paramètres » puis « Général ».

 

wordpress setting

 

Ici, vous pouvez changer le titre et l’accroche de votre site à votre guise. Une fois cela fait, cliquez sur « Enregistrer les modifications ».

 

 

Désactiver les commentaires

 

Parfois, lorsque vous partagez des réflexions personnelles sur votre blog, vous ne voulez pas que la section des commentaires soit ouverte aux attaques de trolls sans cervelle et que ceux-ci laissent des commentaires désobligeants.

 

Vous pouvez en fait désactiver complètement les commentaires afin de ne pas laisser ces trolls s’amuser sur votre blog.

 

Dans votre tableau de bord WordPress, allez dans « Paramètres » puis « Discussion ». Ici, décochez « Permettre aux gens de poster des commentaires sur les nouveaux articles ».

 

comment setting

 

 

Créer une page d’accueil statique

 

Oui, vous voulez tenir un blog, mais vous ne voulez pas que votre page d’accueil dévoile tout!

 

Vous aurez besoin d’une page d’accueil statique, une sorte de page sur laquelle les visiteurs peuvent se poser et assimiler tout ce qu’ils voient. Comme la plupart des blogs professionnels, une page d’accueil statique ne changera pas et elle montrera à vos lecteurs la même chose chaque fois qu’ils visiteront votre site, ce qui lui donnera un aspect plus soigné.

 

Si vous zappez cette étape, WordPress utilisera vos derniers billets de blog comme page d’accueil, ce qui, entre nous, fait franchement amateur.

 

Vous pouvez créer une première page statique en procédant ainsi:

 

  1. Allez dans votre tableau de bord WordPress, cliquez sur « Paramètres » et « Lecture ».
  2.  

  3. Cliquez sur « Page statique » puis sélectionnez celle que vous souhaitez comme page d’accueil, puis cliquez sur « Enregistrer les modifications ».
  4.  

    homepage setting

 

 

Ajouter ou supprimer du contenu dans la barre latérale

 

Certaines personnes aiment avoir du contenu dans leur barre latérale (“sidebar”). D’autres préfèrent un look plus épuré. Dans tous les cas, c’est vous qui décidez.

 

Il est assez facile d’ajouter ou de supprimer du contenu dans votre “sidebar”.

 

  1. Rendez-vous sur votre tableau de bord WordPress, allez dans « Apparences » et cliquez sur « Widgets ».
  2.  

  3. Vous trouverez ici une liste des widgets disponibles et la barre latérale de votre blog. Il vous suffit de faire glisser-déposer les widgets que vous souhaitez dans votre barre latérale, ou de supprimer les widgets que vous ne voulez pas voir apparaître.
  4.  

    sidebar setting

 

 

Étape 5: Utiliser des plugins

 

À l’époque, lorsque nous voulions optimiser nos blogs, ajouter des fonctionnalités ou créer de nouvelles fonctions, nous devions le faire manuellement (ce qui est à la fois long et pénible).

 

De nos jours, vous pouvez faire tout cela et bien plus encore en quelques clics, grâce à des plugins !

 

Vous pouvez en principe ajouter tout ce que vous voulez à votre site. Transformez-le en une boutique en ligne ou en un portfolio de galerie. Si vous pouvez l’imaginer, c’est qu’il existe déjà probablement un plugin pour cela !

 

Ce que vous devez faire pour installer des plugins se trouve sous votre tableau de bord WordPress, cliquez sur « Plugins » et « Ajouter un nouveau ». De là, il suffit de consulter les plus populaires ou les plus recommandés pour trouver ceux qui vous conviennent, et le tour est joué!

 

add plugin

 

La liste de plugins est quasi interminable, gardez juste en tête que certains d’entre eux peuvent ralentir votre blog. Faites une petite recherche sur les plugins et votre blog fonctionnera à merveille.

 

Voici quelques-uns de nos plugins préférés:

 

  • Yoast SEO
    Cela permet de rendre votre blog plus adapté pour le référencement
  • Swift Performance Lite
    Il permet de réduire le temps de mise en cache pour WordPress, ce qui accélère le temps de chargement de votre blog!
  • Google Analytics by ExactMetrics
    Celui-ci vous aide à suivre le nombre de visiteurs sur votre blog. Super utile pour faire des comparaisons entre blogs ou blogueurs!

 

 

Vous êtes un blogueur maintenant!

 

Félicitations à vous, Ô nouveau venu dans la blogosphère, vous avez réussi à créer votre propre blog ! Nous vous avons certes un peu aidé, mais le mérite vous revient, vous pouvez être fiers de vous!

 

Avant de vous laisser, voici un petit résumé des différentes étapes pour créer votre blog.

 

  1. Enregistrer un domaine et choisir un service d’hébergement web
    • Choisir le bon fournisseur d’hébergement web
    • Choisir votre nom de domaine
  2. Créer votre blog
    • Installer WordPress comme plate-forme
  3. Concevoir votre blog
    • Sélectionner le bon thème
    • Installer votre thème
  4. Ajouter du contenu
    • Ajout de billets de blog, de menus et modification de vos pages
    • Personnalisation et ajustement
    • Installation de plugins

 

Continuez à le personnaliser!

 

N’oubliez pas que WordPress offre de vastes possibilités en termes de personnalisation. Vous pouvez vraiment créer n’importe quel type de blog avec WordPress, alors continuez à expérimenter et à le personnaliser selon vos envies jusqu’à ce que vous soyez pleinement satisfaits du résultat ! Comme toujours, n’hésitez pas à nous laisser un message si vous avez des questions.