Bitcatcha est financé par nos lecteurs. Lorsque vous achetez via les liens de notre site, nous pouvons toucher des commissions d'affiliation. En savoir plus

 

tl;dr

Si vous envisagez de gérer un site web personnel, rapidement créé sur Squarespace, je vous conseille d’envisager une autre solution. Vous allez payer le prix fort pour des services très basiques. Comme l’indique la majorité de ses ressources, Squarespace est très fortement orienté vers les sites business et les sites de e-Commerce. En savoir plus.

 

Avis Squarespace – découvrez les 7 avantages et les 4 inconvénients!

 

Avatar
RÉDIGÉ PAR
MIS À JOUR
January 19, 2022

 

Squarespace offre aux utilisateurs un moyen rapide et facile de créer des sites web via une interface qui fonctionne avec la technique du glisser-déposer. Le créateur, qui a vu le jour en 2003, est aujourd’hui l’un des principaux créateurs de sites web sur Internet. Des millions de sites web ont été lancés grâce à Squarespace et la société emploie aujourd’hui plus de 800 personnes réparties sur trois sites : New York, Portland et Dublin.

 

Ce qui rend les créateurs de sites comme Squarespace uniques, c’est qu’en plus de donner du pouvoir aux utilisateurs, ils soutiennent également les petites entreprises en leur donnant l’opportunité de créer leur propre site web sans avoir besoin de connaissances techniques particulières. Les utilisateurs peuvent ainsi se concentrer à 100% sur le design de leur site et sur leurs propres domaines d’activité.

 

S’il est vrai qu’il existe aujourd’hui de très nombreux créateurs de sites web sur le marché, j’ai pu constater qu’il n’y en avait pas deux identiques. Ils peuvent parfois présenter des similitudes et parfois, être totalement différents. Squarespace, par exemple, se distingue par ses offres dédiées au e-Commerce.

 

Cela ne veut pas dire qu’un créateur est meilleur que l’autre, mais vous devrez analyser chacun d’entre eux pour trouver celui qui sera le mieux adapté à vos besoins.

 

 

Les avantages de Squarespace

 

1. Une bonne vitesse du site

 

Squarespace Webpagespeed Test

Test de vitesse du serveur de Singapour – Voir le résultat complet

 

Je m’attendais à obtenir des résultats relativement bons de la plupart des créateurs de sites. Je ne peux pas dire que Squarespace m’ait déçu, mais les résultats m’ont tout de même un peu surpris. Je m’attendais à ce que la note soit plus élevée que celle obtenue. D’après Webpagespeed.test, il y a eu une légère sous-performance en termes de TTFB, mais à part cela, rien à signaler.

 















US (O) US (E) Londres Singapour
81 ms 38 ms 96 ms 247 ms














São Paulo Bangalore Sydney Japon
157 ms 288 ms 273 ms 393 ms

Vitesse moyenne : 196,6 ms

 

Le site de test a obtenu un A au test Bitcatcha, et même si cela reste correct, j’ai tout de même été surpris (une nouvelle fois), car je pensais qu’il aurait pu obtenir un A+. D’après les résultats du test Bitcatcha (voir ci-dessous), je pense que la forte dépendance aux serveurs américains impacte un peu les performances dans la région asiatique.

 

Si vous regardez les résultats de plus près, vous remarquerez que les résultats de tous les serveurs de la région asiatique ont été moins bons que ceux obtenus aux États-Unis ou en Europe, c’est important de le signaler.

 

(Retour en haut de la page)

 

2. Un bon choix de modèles

 

Squarespace propose à ses utilisateurs 67 modèles différents. Vous ne devrez donc pas avoir de mal à trouver votre bonheur là-dedans. Une fois votre choix arrêté, vous pourrez personnaliser votre modèle à votre guise. Pour être honnête avec vous, 67 modèles différents, ce n’est pas tant que ça. Mais j’ai tout de même pu constater que la gamme proposée par Squarespace était très variée.

 

Le secret est de ne pas se focaliser sur le design initial et de se concentrer sur la mise en page du modèle. Ce que Squarespace propose, c’est une riche combinaison de différentes mises en page segmentées que vous pouvez personnaliser. Ils ont presque tout, depuis les formats de page unique à défilement vertical jusqu’aux options à blocs multiples.

 

Prenons par exemple les deux modèles ci-dessous:

 

Squarespace Template Differences

 

Nous avons d’un côté, un format simple en un seul bloc, et de l’autre côté, nous avons une page principale composée de plusieurs blocs. Et ce n’est que la couverture – vous pouvez également choisir des modèles avec différentes configurations pour le design des sous-pages de votre site web.

 

Donc, si vous analysez un peu Squarespace et passez outre le nombre de modèles proposés, vous réaliserez qu’avec 67 modèles, le créateur a bien assez de modèles pour pouvoir proposer un peu de tout à ses utilisateurs. Vous n’avez plus qu’à vous concentrer sur le design de votre site web. Si vous voulez mon avis, le design a beau être très important, c’est la partie la plus négligée de leurs modèles.

 

Tous ces éléments sont organisés selon une structure personnalisable et cela permet de suivre et de construire facilement un site complet. Pour plus de détails à ce sujet, vous pouvez consulter la rubrique « Différents types de pages » du paragraphe suivant.

 

(Retour en haut de la page)

 

3. Une interface de type glisser-déposer

 

On ne va pas se mentir, l’interface de type glisser-déposer, proposée par Squarespace, est un peu un casse-tête. Il y a des points positifs et des points … moins positifs. Il faudra un peu de temps aux débutants pour s’y faire, mais l’interface offre tout de même quelques fonctionnalités intéressantes.

 

Adaptée aux appareils mobiles

 

Squarespace est, par défaut, optimisé pour les appareils mobiles et il en va de même pour leurs modèles. Une fois que vous avez choisi un modèle et que vous avez commencé à travailler dessus, vous êtes tranquille : la mise en page sera tout aussi fluide à partir de n’importe quel appareil mobile.

 

J’attire cependant votre attention sur le fait que vous ne serez pas en mesure de personnaliser spécifiquement la façon dont vous souhaitez que la version mobile s’affiche, vous devrez donc procéder à des ajustements si cela ne vous convient pas. D’un autre côté, cela signifie également que vous n’avez pas à personnaliser deux sites distincts – il suffit de faire confiance à l’éditeur et ce dernier le fera à votre place.

 

Même avec vos propres sites web, vous allez devoir limiter la taille de votre page de chargement. C’est tout simplement parce que les pages plus lourdes prennent beaucoup plus de temps à charger. Il est impressionnant de constater que Squarespace maintient ses recommandations à moins de 5 MB par page, ce qui est considérable.

 

Un niveau de contrôle élevé

 

Une fois que vous vous serez habitués au concept des blocs de création, vous vous rendrez compte que la création de votre site web ne repose que sur cet assemblage de blocs. Vous voulez intégrer une vidéo ? Pas de problème, il vous suffit d’insérer un bloc vidéo. Si l’endroit ne vous convient pas, il vous suffit de le faire glisser et de le déposer à l’endroit souhaité.

 

Prenons par exemple les deux options de mise en page que vous voyez ci-dessous. Réorganiser les blocs ne prend qu’une seconde et ne se limite pas non plus à ces deux positions. Vous pouvez faire glisser les 4 blocs sur une rangée, ou les disposer d’une autre façon, si cela vous convient!

 

Squarespace Layout Options

 

Des widgets utiles

 

Le système de blocs, dont j’ai parlé plus tôt, fonctionne comme les widgets de WordPress. Il existe cependant une différence fondamentale. Le thème sélectionné limite les positions des widgets de WordPress alors que les ceux de Squarespace peuvent être placés, déplacés ou redimensionnés exactement comme vous le souhaitez.

 

Ils offrent également un moyen d’étendre facilement les fonctionnalités de vos sites web. Certains des widgets que vous pouvez choisir peuvent ajouter des pages de discussion, des listes de liens, des galeries photos, ou même un intégrateur de flux Twitter.

 

Outre ses propres widgets, Squarespace prend également en charge plusieurs widgets tiers destinés à son site. Vous pouvez, par exemple, créer un lien vers votre boutique Etsy ou encore utiliser Google Translate pour proposer le contenu de votre site dans différentes langues.

 

Bien qu’il existe une liste des widgets pris en charge par Squarespace, cette liste est loin d’être exhaustive. Si le service tiers que vous voulez utiliser dispose de widgets, de code HTML ou Javascript pour l’intégration, il y a de fortes chances que vous puissiez les utiliser.

 

Il vous suffit d’utiliser un Bloc de Code (vous comprenez à présent l’intérêt de ces blocs dédiés ?!) et voilà, ça fonctionne comme par magie. Notez cependant que Squarespace n’offre pas d’assistance pour les modifications effectuées par des tiers, vous devrez donc vous fier aux forums ou à l’aide extérieure si vous rencontrez des difficultés.

 

Des modèles interchangeables!

 

L’éditeur est peut-être un peu lourd, mais il n’en reste pas moins puissant. Vous en voulez la preuve ? Les modèles sont interchangeables. Imaginez un instant : vous êtes arrivés à la moitié du processus de création de votre site web quand soudain, malheur, vous changez d’avis.

 

Pas de panique. Il vous suffit simplement d’interchanger les modèles et le design changera, tout en gardant votre contenu ! C’est plus sympa que d’être bloqué sur le même modèle et de devoir reprendre tout à zéro à chaque fois que vous décidez de changer le design, n’est-ce pas
 

Bien que cette fonctionnalité puisse ne pas sembler extraordinaire, figurez-vous que j’ai déjà rencontré des créateurs de sites qui limitent la migration de contenu entre les modèles et c’est tout simplement horrible et frustrant. C’est une fonctionnalité si simple pourtant…

 

Différents types de pages

 

Une autre caractéristique essentielle du créateur est sa façon d’organiser ou de structurer les sites web. Un site est composé de pages et il en existe différents types. Cela vous aide à personnaliser davantage la structure de votre propre site.

 

Vous pouvez, par exemple, avoir les pages standards, en gros du texte et un mélange d’autres éléments. Vous pouvez également avoir ce que l’on appelle des « collections ». Il s’agit de pages spécialement conçues pour un contenu précis, comme une galerie photos, par exemple.

 

Elles sont toutes organisées en pages d’index, qui constituent l’épine dorsale de votre site. Les pages d’index vous aident à assembler toutes vos autres pages en une structure cohérente et facilement navigable.

 

DÉCOUVREZ D’AUTRES FONCTIONNALITÉS DE PUBLICATION

* Le site web et le paiement sont optimisés pour les appareils mobiles

 

(Retour en haut de la page)

 

4. Permet d’importer/exporter des données

 

Squarespace Export Supported

 

Pour moi, il s’agit là de l’avantage le plus notable de Squarespace. Contrairement à Wix, qui garde jalousement ses clients et les enferme à double tour en ne leur permettant pas d’exporter leurs sites web, Squarespace soutient les utilisateurs qui souhaitent le faire.

 

Attention, seuls certains contenus pourront être exportés, mais cela me semble plutôt logique quand on sait que l’exportation de la totalité des contenus requiert un autre niveau de complexité. L’important pour vous, c’est de pouvoir déplacer du contenu quand vous le désirez. Vous pouvez, par exemple, exporter votre contenu réel et l’importer dans un site WordPress.

 

Je trouve que c’est une solution beaucoup plus raisonnable et cela montre que Squarespace a confiance dans son offre de produits. D’un point de vue commercial, c’est également plus acceptable que de se retrouver dans une impasse avec un seul fournisseur de services.

 

Les éléments qui ne seront pas exportés (par exemple : les blocs vidéo, les blocs de produits, etc.) sont, pour la plupart, limités par des aspects techniques.

 

(Retour en haut de la page)

 

5. Une solution idéale pour le e-Commerce

 

De toutes les fonctionnalités offertes par Squarespace, celle-ci est peut-être l’une des plus prestigieuses. Les tarifs pratiqués par le créateur de site semblent vouloir exclure les propriétaires de sites personnels mais Squarespace considère étonnamment les sites de commerce électronique à un autre niveau.

 

C’est plutôt rassurant quand on sait que les sites de e-Commerce imposent souvent des exigences différentes des autres sites, telles que les options de paiement, l’inventaire, les systèmes de taxes et de coupons et les comptes clients. Ce qui est impressionnant, cependant, c’est qu’il ne prélève aucun frais de transaction sur les ventes en ligne et ne limite pas le nombre de produits que vous pouvez vendre.

 

Cette approche est un peu différente de celle de nombreux autres créateurs de sites de e-Commerce qui essaient souvent d’exploiter au maximum ces sites. Étant donné que les outils de marketing dont dispose Squarespace sont tous proposés aux clients du e-Commerce, il semble que bien que Squarespace ne fasse pas partie de ces créateurs “profiteurs”.

 

Squarespace Analytics

 

Il propose même des analyses qui ont clairement pour but d’aider les sites de e-Commerce. Cela permet aux propriétaires d’entreprises de garder un œil sur leurs résultats et d’adapter leurs activités en conséquence.

 

Pour aller un peu plus dans les détails, Squarespace vous permet également de personnaliser l’ensemble du processus de paiement pour les sites e-Commerce. Cela signifie que vous disposez de beaucoup d’outils pour maximiser vos ventes. Vous pouvez, par exemple, choisir de diffuser les CGV aux clients, recueillir des informations, ou même les encourager à s’abonner à un service ou à une newsletter!

 

Chaque étape du « processus de vente » peut être contrôlée. Cela inclut même le SAV, en demandant par exemple au client de répondre à une enquête sur le processus, ou sur toute autre chose qui pourrait vous aider à améliorer vos services ou votre offre de produits.

 

Voici d’autres éléments qui sont également pris en charge par Squarespace;
 

  • Les cartes-cadeaux
  • Les ventes et les promos
  • Les commandes
  • L’expédition
  • Les taxes
  • Les conseils
  • Et bien plus encore!


 

Dire que Squarespace est orienté vers le e-Commerce, c’est comme dire que l’eau mouille : une évidence.

 

(Retour en haut de la page)

 

6. Une assistance au top

 

Compte tenu de mes mauvaises expériences en matière de service client ces derniers temps, j’ai été agréablement surpris de voir qu’il était possible de contacter Squarespace par différents moyens. Actuellement, de nombreux sites utilisent un système de ticket, excellent pour obtenir des indicateurs, mais qui est, généralement, d’une lenteur horripilante.

 

Pour entrer en contact avec Squarespace, vous pouvez leur envoyer un e-mail à toute heure du jour (ou de la nuit) ou leur écrire sur Twitter. Le plus important? Ils proposent en plus une assistance en direct via leur chat en ligne. Le chat en ligne est souvent un moyen très rapide d’obtenir de l’aide. Ils disposent également d’un service client dont les équipes sont basées à New York, Portland et Dublin, et nulle part ailleurs.

 

Les horaires du chat en ligne sont un peu limités – entre 8h et 20h, du lundi au vendredi. Cependant, cela reste une plage horaire assez étendue dans un secteur où beaucoup rognent sur les dépenses, notamment celles relatives au service client.

 

Il est néanmoins important de noter que le personnel du service client n’intervient que dans les domaines directement liés à leur produit ou aux problèmes qui en découlent. En cas de soucis avec votre référencement, votre propre code ou encore d’autres services tiers, vous devrez vous débrouiller.

 

Le service client n’est pourtant qu’une partie du processus d’assistance. Squarespace dispose également d’une vaste base de connaissances qui servira aux utilisateurs d’auto-assistance. Cette base comprend non seulement un répertoire de recherche, mais aussi des tutoriels vidéo.

 

Ces vidéos ne se limitent pas aux étapes à suivre, mais elles offrent également aux utilisateurs des conseils, par exemple sur les bonnes pratiques de design. Pour tout vous dire, certains sujets sont même rafraîchissants et je vous recommande d’y jeter un coup d’œil, même si vous n’êtes pas sûr de vouloir ouvrir un compte.

 

(Retour en haut de la page)

 

7. L’intégration de G Suite

 

Si vous avez décidé de créer un nouveau site web, en particulier un site business, il est important de noter que Squarespace a conclu un partenariat avec Google, qui vous sera bien utile notamment pour G Suite. Si vous optez pour cette solution, vous pouvez utiliser la messagerie, le calendrier, le drive et d’autres fonctions de Google (personnalisées, bien sûr) par l’intermédiaire de votre compte Squarespace.

 

À toutes fins utiles, sachez que l’intégration est transparente et que vous paierez par le biais de vos factures et de vos facturations Squarespace. Vous aurez donc un compte de moins à gérer séparément. Notez cependant que G Suite n’est compatible qu’avec les comptes Squarespace les plus récents (les comptes créés après 2012, appelés simplement comptes Squarespace). Les comptes Squarespace 5 (avant 2012), quant à eux, ne sont pas pris en charge.

 

(Retour en haut de la page)

 

Les inconvénients de Squarespace

 

1. Pas d’abonnements gratuits

 

Squarespace vous offre un essai de 14 jours – sur leur éditeur. Cela signifie que vous pouvez vous inscrire et créer un site web à partir d’un modèle. Vous pouvez l’éditer autant que vous le souhaitez, et ce, pendant 14 jours. Mais passé ce délai, il vous faudra prendre une décision!

 

Une fois la période d’essai expirée, cette dernière sera verrouillée et vous ne pourrez plus y toucher, à moins que vous ne soyez partant pour souscrire un abonnement payant.

 

(Retour en haut de la page)

 

2. Un éditeur quelque peu fastidieux

 

La plupart des créateurs et/ou éditeurs de sites web utilisant le glisser-déposer sont, normalement, faciles à utiliser. C’est d’ailleurs l’un de leurs principaux arguments de vente. Les utilisateurs ayant une expérience limitée du codage ou de la conception s’appuient là-dessus pour produire un contenu original. Cependant, les personnes ayant peu ou pas de compétences informatiques peuvent également le faire.

 

Je sais, on dit souvent qu’il est impossible de rendre quelque chose ultra facile, mais faites-en l’expérience par vous-même.

 

Pour créer une interface utilisateur facile à utiliser, elle doit être intuitive. Les utilisateurs n’auront aucun mal à l’utiliser, que ce soit par bon sens, ou par simple expérience de designs similaires.

 

Malheureusement, si l’éditeur Squarespace est certainement utile, il n’est pas très intuitif.

 

Prenons quelques exemples pour illustrer cela;

 

a. Après avoir choisi un modèle, vous êtes dirigé sur la page d’édition (?). J’ai ajouté ce point d’interrogation parce que vous ne pouvez pas modifier votre site à partir de cette page, donc on serait plutôt sur une page de gestion que sur une page d’édition.

 

b. Pour commencer l’édition, vous ne pouvez pas cliquer ou double-cliquer sur un élément et le modifier à partir de là. Vous devez le survoler et courir après une boîte qui vous propose deux ou trois options différentes.

 

Squarespace editor issues

 

c. Si vous double-cliquez à certains endroits, un éditeur s’affiche en pleine page et vous pouvez modifier n’importe quel élément de texte de la page à partir de là. Le problème ? Vous devrez deviner où double-cliquer.

 

(Retour en haut de la page)

 

3. Des personnalisations SEO limitées

 

Le référencement est l’élément le plus crucial pour un site web. C’est ce qui aide les moteurs de recherche à classer et à indexer les sites web, en attirant les lecteurs vers votre contenu. Pour un créateur de site web, offrir si peu de gestion SEO pour un site web de nos jours est presque criminel.

 

Tout ce que vous pouvez faire sur Squarespace, en matière de référencement, c’est modifier le titre de votre site et sa méta-description, rien de plus. Vous ne pouvez pas modifier des mots-clés spécifiques, vous ne pouvez pas étiqueter des segments séparément, vous ne pouvez littéralement rien faire.

 

Squarespace Des personnalisations SEO limitées

 

(Retour en haut de la page)

 

4. Ne fonctionne pas avec les CDN tiers

 

Bien que des utilisateurs se soient déjà plaints du CDN utilisé par Squarespace, CDN qui selon eux, pose problème dans certains domaines et est plutôt mal optimisé, la société a décidé de suspendre l’offre d’assistance aux clients qui tenteraient de connecter leurs comptes à CloudFlare, et ce, dès 2018.

 

Ils justifient cela en affirmant que leur option intégrée est la meilleure, voici l’explication officielle;

 
Squarespace’s built-in options

 

Que cette explication soit véridique ou non, je dois avouer que cela me reste en travers de la gorge. Un fournisseur de services qui ignore les commentaires des utilisateurs … En plus de cela, il est tout simplement choquant d’insister lourdement sur le fait que leurs options internes sont bien meilleures que la solution d’une société spécialisée, et accessoirement, le premier fournisseur de CDN au monde.

 

(Retour en haut de la page)

 

Les abonnements proposés par Squarespace

 

Je comprends qu’en tant qu’entreprise, Squarespace a besoin de faire du chiffre. Après tout, ils ont besoin d’argent pour développer leur produit et leur entreprise. Pourtant, trop de choses chez Squarespace semblent impliquer de l’argent.

 

Les débutants pourront tester l’abonnement le moins cher (Personnel) à 10 € par mois, à condition qu’ils soient prêts à devoir payer la totalité des 12 mois d’abonnement en avance. Si vous optez pour une facturation mensuelle, l’abonnement Personnel vous reviendra à 13 € par mois, ce qui est très excessif.

 

Personal
Business
Advanced

Frais de transaction
Aucun
3%
Aucun

Comptabilité INTG
Non
Non
Oui

Contributeurs
2
Illimités
Illimités

Produits sur Instagram
Non
Non
Oui

Récupération de paniers non finalisés
Non
Non
Oui

Prix/mois
10 €*
15 €*
33 €*


* Prix par mois facturé à l’année.

 

A ce prix-là, vous n’obtiendrez rien de plus que ce qu’un hébergeur lambda peut offrir à ses utilisateurs, c’est-à- dire : de la bande passante et du stockage, le certificat SSL et le service client. On pourrait, certes, débattre et dire que la fonction de création de site web justifie cette augmentation des coûts, mais cela ne change rien au fait que c’est cher payer pour un éditeur de type glisser-déposer et pour un usage personnel.

 

L’abonnement Personnel de Squarespace n’offre pas assez de fonctionnalités à ses utilisateurs pour en valoir la peine. Pour les publicités Facebook, l’intégration d’Instagram, l’utilisation de pop-ups – pas le choix, vous devrez souscrire, au minimum, à l’abonnement Business ou à l’une des options de la boutique en ligne. Le prix de ces options varie entre 15 et 33 euros (abonnement annuel, payable à l’avance).

 

(Retour en haut de la page)

 

Notre verdict: Squarespace en vaut-il la peine?

 

Pour être tout à fait honnête avec vous, au vu de tout ce que l’on a évoqué un peu plus haut, je considère que Squarespace n’est pas nécessairement la meilleure option pour tout le monde. Comme je l’ai mentionné au début de cet article, les propriétaires de petits sites feraient mieux d’aller voir ailleurs, où ils pourront obtenir des options bien plus avantageuses.

 

En ce qui concerne les entreprises, tout dépend de leurs attentes. Il est vrai que leurs abonnements sont chers, mais Squarespace reste pratique et rapide, et en plus de ça, son service client est excellent.

 

Squarespace se distingue de ses concurrents par son offre complète de sites ouverts au e-Commerce. Ils n’appliquent aucuns frais de transaction pour les sites de e-Commerce, ce qui est particulièrement intéressant et il faut le dire, difficile à trouver ailleurs. Mais en raison des frais mensuels élevés, les petites entreprises en ligne qui luttent déjà pour survivre, auront bien du mal à y trouver leurs comptes.

 

Fonction principales

  • ✓ Modèles compatibles avec les appareils mobiles
  • ✓ Des blocs de création flexibles
  • ✓ Une assistance et un service client étendus
  • ✓ Des extensions widgets ultra pratiques
  • ✓ Assistance en direct sur le chat en ligne!
  • ✓ Des fonctionnalités e-Commerce puissantes

Recommandé pour

  • • Les propriétaires de petites entreprises
  • • Tout type de site de e-Commerce


 

DÉMARREZ SUR SQUARESPACE AUJOURD’HUI

* Essai gratuit de 14 jours. Abonnement payant à partir de 10 €/mois.
** Bande passante et stockage illimités

 

(Retour en haut de la page)

Squarespace

Performance du serveur

A

Note globale

rated 4 out of 5rated 4 out of 5rated 4 out of 5rated 4 out of 5

Fonction principales

Idéal pour
e-Commerce
Optimisé
Mobile
Thème
échangeable

Voir la liste complète des fonctionnalités

A partir de

10 €

par mois

VISITER LE SITE

  • • Possibilité d’importer/exporter des données
  • • Modèles récompensés compris

Divulgation de publicité